• Dans la maison de Kaoru

    Kokoro : Yuna ? Tu es réveillé

    Yuna : Oui je suis désoler, je ce n’est pas ce qui c’est passer j’ai voulu retourner dans le Monde des Anges mais c’était déjà trop tard

    Kaoru : Nous non plus on t’a juste vu évanouie par terre dans la rue alors on t’a emmené chez moi

    Kokoro : Qu’es que tu va faire maintenant Yuna ?

    Yuna : Je ne sais pas hier je suis allé à la maison de mes parent adoptif mais il n’était plus la, alors je les suis appelé et il m’on dit qu’ils ont déménagé

    Kaoru : C’est normal il n’y a plus beaucoup de gens qui habite à Kona

    Kokoro : C’est vrai Jinko et Uka aussi m’on dit sa pourquoi ?

    Kaoru : Depuis que vous êtes partie des choses étrange se passe à Kona, alors les personne au préférer déménager que rester ici

    Kokoro : Des choses bizarre ?

    Kaoru : La première été la disparition d’un enfant, puis après il y a eu plusieurs accident et d’autre enfant on disparut la police à fait des recherche mais rien alors les habitants on préférer déménager et maintenant Kona n’est plus qu’un minuscule village de 100 personne.

    Kokoro : 100 personnes ?!

    Kaoru : Oui à cause de se nombre d’habitants l’Etat à voulu fusionner Kona et la ville d’a coter mais les habitants on refuser pour le maire

    Yuna : Il y a un maire à Kona

    Kaoru : Depuis longtemps c’est même mon père adoptif

    Yuna & Kokoro : Le maire c’est ton père !!!

     : Je peux rentrer

    Kaoru : Bien sur Papa

    Le maire : Bonjours les filles

    Yuna : Bonjours monsieur

    Le maire : Sa va mieux ?

    Yuna : Eh oui, désoler pour le dérangement

    Le maire : Ce n’est rien, Kaoru si tu veux quelque chose appelle Niel

    Kokoro : Niel ?

    Kaoru : C’est le fils du maire

    Yuna : Ah, bon revient à l’histoire de Kona si je comprends bien les 100 habitants qu’il y a Kona il on tous  fait pour ne pas être mélangé avec le village voisons pour le maire

    Kaoru : Oui, sinon mon père sera sans emplois

    Kokoro : Ce n’est pas faux

    Kaoru : Et c’est aussi parce que ici à Kona on déteste le village voisin

    Kokoro : Mais il y a bien des enfants ils vont ou à l’école

    Kaoru : Le lycée fait maintenant : maternelle, primaire, lycée et collège avec deux prof devinait qui

    Kokoro : Mew et Heiichirō

    Kaoru : Gagné ils sont même marier aujourd’hui

    Yuna : Sa ne fait que 2 ans qu’on est partit on ne dirait pas

    Kokoro : Mais il y a toujours c’est « problème »

    Kaoru : Non plus depuis que vous êtes revenue

    Yuna : Hein !

    Kokoro : Tous sa c’est fou moi je suis fatiguer et sans oublier qu’il est tard et que demain je travaille alors à plus les filles

    Kokoro sortit

    Yuna : Et moi je vais aller ou ?

    Le maire : Yuna tu peux rester ici le temps que tu te trouve un travail et un appartement

    Yuna : C’est vrai ! Merci monsieur

    Le maire : Rien ne plus normal je dois une fière chandelle à ton père

    Yuna : Mon père adoptif ?

    Le maire : Non ton vrai père

    Yuna : Mon vrai père ?

    Le maire : Oui bon je vous laisse

    Yuna : Kaoru il à fait quoi mon père ?

    Kaoru : Sans lui on serait surement mélanger avec l’autre village aujourd’hui il nous à vraiment aidée

    Yuna : Et aujourd’hui il est ou ?

    Kaoru : Je ne sais pas désoler

    Yuna : Ce n’est pas grave

    Du côté de Kokoro     

    Alors qu’elle s’apprêter à sortir elle fut bousculer par un garçon

    … : Désoler

    Kokoro : Ce n’est rien

    Kokoro : Il pourrait faire attention

    Chizu : C’est vrai

    Kokoro : Tien tu es de retour

    Chizu : Je suis toujours la tu sais

    … : Kokoro !

    Chizu : Cette voix c’est !

    Gintarō : Kokoro tu et la

    Kokoro : Gintarō la peluche de Tora

    Gintarō : Je ne suis pas une peluche

    Chizu : Si un peu quand même

    Kokoro : Qu’es que tu fais la

    Gintarō : Je te retourne la question on est devant la maison de Tora la !

    Kokoro regarda et vu Tora rentrer chez lui avec une fille dans c’est bras

    Kokoro : C’est qui elle ?

    Gintarō : Tu m’en pose des questions comment je peux savoir tous les soirs il en ramène une nouvelle

    Kokoro : Mais quel salaud

    Gintarō : Il est comme sa depuis qu’il à rompu avec toi

    Kokoro : Ba il fait ce qu’il lui chante je ne suis pas sa mère je rentre chez moi à plus

    Gintarō : Kokoro…

    Le lendemain du côté de Yuna

    Paru : Il fait nuit il faudrait penser à rentrer Yuna en plus il commence à pleuvoir

    Yuna : Tu as raison

    Yuna se leva et d’un coup se stoppa le regard dans le vide pendant quelques minutes

    Rui qui prit Yuna par les bras : Yuna ! Sa va ?

    Yuna se « réveilla »

    Yuna : Eh oui

    Rui : Heureusement quand je t’ai vu debout comme sa sous la pluie sans bouger

    Yuna : Mais c’est bon je n'ai rien

    Rui : Mais en fait tu ne devais pas retourner au Monde des Ange

    Yuna : Normalement mais j’ai trop trainé et c’était trop tard mais bon il m’est rien arrivé

    Rui : …

    Yuna : Bon je te laisse il faut que je retourne chez Kaoru

    Yuna allait partir mais se retourna

    Yuna : Je ne sais plus ou sait en plus je n’ai pas les clefs de la maison

    Rui : T’es vraiment un cas toi de toute façons a mon avis avec ce temps t’aurait pas pu rentrer

    Yuna : Mais je vais faire comment

    Rui : Viens j’habite à 5 minutes d’ici

    Yuna : Non mais je vais rentrer je n’ai pas envi de te déranger

    Rui : Vien je te dis

    Il la prit par le bras pour l’emmener sous son parapluie, et ils allèrent chez Rui

    Rui : Bienvenue dans ma demeure

    Yuna : C’est grand

    Rui : Il n’y à qu’une pièce

    Yuna : Une pièce grande, il faudrait que je m’en trouve un comme sa d’appartement

    Rui : Pourquoi tu en cherche un ?

    Yuna : Oui avec un travail j’habite chez Kaoru mais c’est temporaire

    Rui : Elle habite ou Kaoru

    Yuna : C’est la fille du maire donc à la maison du maire

    Rui : Finalement tu as bien fait de venir

    Yuna : Pourquoi ? En plus c’est toi qui m’as forcé à venir

    Rui : Parce que la maison du maire et à l’autre bou je t’y emmènerai demain

    Yuna : Demain ?!

    Rui : Oui demain tu va passer la nuit ici sinon t’arrivera chez Kaoru tremper et surtout il dormira tous (il luit lança une serviette) Tiens

    Yuna : Merci

    Rui : Bon tu devrais prendre une douche sinon tu seras malade, et prend sa (il lui lança une tenue)

    Yuna : Ok, eh merci Rui

    Yuna partit dans la salle de bain

    Rui : Cette scène me rappelle des souvenir

    Paru : De bons ou de mauvais ?

    Rui : Paru qu’es que tu fais la

    Paru : Je suis toujours avec Yuna même si on ne me voit pas comme Ikuo non

    Rui : Oui

    Yuna sortit de la salle de bain

    Yuna : C’est bizarre le pyjama que tu m’as donné fait parfaitement ma taille

    Rui : C’est normal

    Yuna : Tu va ou ?

    Rui : Prendre ma douche

    Rui partit

    Paru : Déjà partit

    Yuna s’asseyait sur le lit et prit la peluche sur le lit de Rui

    Yuna : Trop mimi

    Ikuo : Lâche-moi je ne suis pas un jouet (il regarda Yuna)

    Ikuo : Yuna…

    Yuna : Oui on se connait

    Ikuo : Tu as oublié Rui donc tu m’as oublié aussi c’est normal

    Yuna : Comment sa j’ai oublié Rui ?

    Paru : Ikuo !

    Rui sortit de la salle de bain

    Ikuo : Oups ma langue à fourcher désoler Rui

    Yuna : Comment sa je t’ai oublié

    Rui : Je crois qu’il est temps de tous te dire

    Yuna : Comment sa tous te dire

    Rui se mit à raconter l’histoire comme quoi il était ensemble et que en acceptent d’être immortelle « ange » elle accepter de l’oublier

    Yuna : Je ne te crois pas ce n’est pas possible

    Yuna se leva mis ces chaussure

    Rui : Yuna ou tu va ?

    Yuna : Tous sauf ici, tu es en train de me dire que j’ai accepté d’être immortel tout en sachant que j’allais t’oublier je suis désoler Rui mais la je ne peux pas te croire c’est impossible

    Yuna sortit

    Rui : Yuna…


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique